100 ans de la Foire

Exposition événement

L’exposition anniversaire retrace, à la façon d’une rétrospective les 100 ans de la Foire d’Orléans. Rendez-vous dans le hall 2 pour un voyage dans le temps et dans l’histoire !

De son origine à nos jours, les visiteurs vont pouvoir suivre 100 ans d’évolution ou plutôt à la découverte de la Foire à travers les ans : son histoire ; les lieux emblématiques qui l’ont accueilli ; le commerce ; la communication ; sans oublier les expositions qui ont marqué les esprits.

Ainsi, on y trouvera des photos, des objets, des affiches….

Il était une fois… 100 ans de la Foire

C’est au printemps 1922 que naît la première Foire Exposition d’Orléans, au cœur de la ville, s’étendant sur les Boulevards et le Campo Santo, et regroupant déjà 260 exposants. L’événement met alors à l’honneur l’industrie agricole, mais aussi des produits d’ameublement et d’alimentation.

D’abord gratuite et face au succès de l’événement, l’entrée de la Foire devient payante en 1928, au tarif d’un franc symbolique, chaque ticket donnant à son propriétaire de participer à une grande tombola.

Rassemblant chaque année plus de visiteurs, la Foire Exposition d’Orléans devient un événement incontournable de l’année où l’on vient y découvrir les dernières nouveautés, toujours habillé sur son trente-et-un.

Face aux conflits de la Seconde Guerre mondiale, la Foire est stoppée à partir de 1940 et reprendra en 1947, cette fois sur une surface plus réduite du fait que la ville porte encore les séquelles des conflits.

L’année suivante marque le début des inaugurations par une personnalité de premier plan, chaque édition prenant les couleurs d’un nouveau thème, comme François Mitterrand en 1951, à l’occasion d’une édition dédiée au sport et au tourisme.

Dès 1949, l’événement déménage sur le Carré Saint-Vincent et le mail Pothier. Néanmoins, le manque de place reste un problème auquel se greffent les nuisances sonores et des questions de sécurité.

En 1964, c’est la dernière foire-exposition sur les mails et la décision est prise de trouver un nouvel emplacement.

La construction du grand hall démarre en mars 1966 pour être inauguré un an plus tard, le 8 avril 1967 le maire d’Orléans Roger Secrétain et la princesse Colonna, à l’occasion par n de la 37ème Foire. L’événement fait peau neuve, tout comme les produits qui y sont présentés, montrant le reflet des avancées et préoccupations de l’époque, avec l’arrivée en grandes pompes de produits d’électroménager par exemple.

Le grand hall est rapidement entouré par deux autres espaces et en 1975, le parc de la Motte-Minsard devient Parc des Expositions, et c’est en 2006 que le rendez-vous annuel sera renommé Foirexpo.

Au fil des années, les visiteurs pourront y découvrir des expositions consacrées à différentes époques, cultures, différents pays, mais aussi y découvrir l’espace, la bande dessinées, le monde marin…

En 2017, sous l’impulsion d’Orléans Métropole une nouvelle évolution s’engage avec le lancement du projet CO’Met, un complexe quatre-en-un rassemblant sur un même site le Zénith, un nouveau parc d’expositions, un palais des congrès et une salle de sport.

La première pierre de CO’Met est posée en 2019, en même temps que démarre la démolition du parc des expositions, obligeant la Foire et l’ensemble des salons à déménager temporairement sur l’aire événementielle Chapit’O à Fleury-les-Aubrais, et où se déroule depuis la Fête Foraine d’Orléans.

A l’occasion du centenaire de sa création (1922-2022), après deux années blanches dues à la crise sanitaire, la Foirexpo poursuit son évolution en devenant la Foire de Printemps d’Orléans lors de cette édition unique et non moins exceptionnelle sur Chapit’O, à Fleury-les-Aubrais, puisque la manifestation donnera ensuite rendez-vous à ses visiteurs dans son nouvel écrin, CO’Met.